Studio Sechen - Mirage III/5/50

photo courtesy Stephen Kilvington • www.airliners.net

Mirage III/5/50

Le Mirage III est la marque de fabrique de Dassault : la formule à aile delta a abouti au plus grand succès de l’avionneur français aussi bien sur le marché domestique qu’à l’international, tout autant matérialisé par les évolutions régionales qu’il a connu comme Kfir en Israël ou le Cheetah et Afrique du Sud.
Il y aurait tant à dire sur le sujet que je m’en tiendrai à l’aspect qui importe le plus sur ce site, le camouflage. Avec autant de pays différents, la diversité des livrées est une source d’inspiration sans limites. Pourtant, cela commençait mal. En effet la carrière du Mirage III débute à une époque - à la fin des années 1950 - où, dans la continuité de la Seconde Guerre mondiale, les intercepteurs avaient abandonné toute couleur au profit de l’aluminium nu. Heureusement raison fut retrouvée et enfin de nouvelles livrées vinrent orner l’élégant chasseur français. Présent dans toutes les régions du globe, il passe de la livrée Centre Europe de gris et de vert (en France, Espagne ou Liban...), la livrée SEA américaine en Belgique, par une première ébauche de livrée désertique (Égypte, Libye qui annonce celle des Mirage F1, et d’une certaine manière Israël...) ; il arbore du vert au Zaïre, du marron au Pérou, du bleu au Chili pour finir, comme un peu partout et pour beaucoup d’appareil dans les années 1980 au gris basse visibilité en Australie, Argentine, Suisse ou encore Pakistan.

Que de versions et donc que de couleurs. Bref un avion idéal !

retour à la liste >>