Studio Sechen - MiG-29 Fulcrum

photo courtesy Stephen Kilvington • www.airliners.net

MiG-29 Fulcrum

Dans la course entre URSS et USA, les derniers avaient pris une petite longueur d’avance avec la mise en service du F-16 et du F-15 à la fin des années 70. Outre le Su-27 Flanker , MiG-29 Fulcrum fut l'autre partie de la réponse. Il entra dans les forces armées russes dès 1983. Véritable remplaçant du MiG-21 comme intercepteur de première ligne, il arriva rapidement dans les forces armées des pays satellites du Pacte de Varsovie : en 1988 en RDA, en 1989 en Pologne et en Tchécoslovaquie. Les pays non-alignés mais néanmoins alliés purent également percevoir le nouveau chasseur. L’Inde fit voler ses premiers MiG-29 assemblés sur place en 1987.

A l’image du Fishbed, le Fulcrum équipa ainsi de nombreuses forces armées à travers le monde, ce qui permit – et permet encore – de le voir arborer de très nombreux et très variés schémas de camouflage. En Europe, face aux modèles russes en deux tons de gris et de gris-vert, les armées allemandes et tchécoslovaques choisirent de l’habiller d'une étonnante livrée Centre Europe en quatre tons sur l’extrados, deux tons de vert, un ton ocre et un ton chocolat, tandis que l’intrados était gris. La Pologne, qui reçut ses exemplaires dans le même temps s’en tint à la livrée originale russe, tout comme les autres pays satellites (Yougoslavie, Roumanie, Hongrie, Bulgarie).

Les livrées disponibles restent aujourd'hui variées avec notamment des appareils bleus en Asie : Turkménistan, Azerbaïdjan, Birmanie, Bangladesh ou récemment, le Kazakhstan… Ce qui fait tout son intérêt et justifie sa présence ici !

retour à la liste >>